Historique

 

     L’Obérythmée est une discipline où le sport canin rencontre la musique et le sens artistique.

 

     C’est en 1990 qu’elle nait simultanément en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis à l’initiative de cynophiles pratiquant l’obédience. Suite au pied en musique (GB) et figures insolites (USA), l’Obérythmée fait vite des adeptes chez les obéistes car elle permet de renforcer la complicité maître-chien et de perfectionner l’obéissance de façon ludique. En 1996, la Grande-Bretagne organise ses premiers concours d’Obérythmée.

 

     La discipline s’est étendue à l’Europe (Belgique et Scandinavie) grâce aux démonstrations présentées à la Cruft (exposition canine de renommée en Angleterre) et à des références telles que Mary RAY et le Dr. Attila Szkukalek.

     En France, ce n’est qu’en 2004 que la CNEAC promeut son essor dans l’hexagone. Après s’être exposé dans les revues (voir «Médiathèque de l’Obérythmée» un peu plus bas), les foires et expositions canines, l’Obérythmée conquit les cynophiles ; si bien que dès 2006 les premiers concours sont mis au calendrier.

 

     Le premier championnat du monde d’Obérythmée est organisé en 2010 au Danemark suivant le règlement international (FCI). Les meilleurs duos mondiaux s’affrontent soit en Heelwork soit en Freestyle. COCORICO : Le premier champion du monde d’Obérythmée Freestyle est Français ! Thierry THOMAS et son Border Collie SPEED (Ubac) sur un thème chorégraphique du Livre de la Jungle.   

L’Obérythmée

 

     L’Obérythmée est une jonction entre la dance et de l’Obéissance canine. Un couple maître-chien interprète une chorégraphie sur une musique et un thème choisi. Ils enchaînent en rythme marches au pied diverses et figures de Freestyle une (1er Pas) à 4 minutes (Avancés) durant. Lorsque l’excellence est proche, l’évolution du duo sur la piste ressemble à une véritable symbiose entre l’homme et le chien.

     C’est une discipline idéale pour apprendre de façon ludique à son compagnon à quatre pattes. Plus que tout autre discipline CNEAC, elle illustre la sociabilité des canidés, leur dynamisme d’interaction et l’harmonie de leurs rapports avec les humains.

 

Le règlement français

 

 

 

 

Les quatre fondamentaux d’une présentation en Obérythmée

 

Les accessoires :

     Posés au sol ou portés, ils sont customisés sur le thème de la prestation et sont sans danger pour le chien.

Leur nombre n’est pas limité, cependant tous doivent être utilisés pendant la routine. Judicieusement disposés sur la piste, ils peuvent donner des repères spatiaux, aider à occuper l’espace ou permettre d’envoyer le chien à distance.

 

La routine :

     C’est une chorégraphie alternant marche (Heelwork) et figures (freestyle) mise en musique. On peut laisser libre cours à son imagination et son sens artistique pour mettre en valeur les qualités naturelles du chien. La présentation est claire et précise. 

Conseils : Il ne faut faire que les figures bien acquises par le chien et ne pas surcharger en voulant trop en faire.

 

Le costume :

     Il reflète le personnage ou le thème choisi. Sa confection est à la charge de votre imagination. Seul le bipède doit se déguiser. Le chien peut toutefois porter un collier (ou bandana).

Conseils : Les couleurs des vêtements mettront les mouvements du chien en valeur. De plus, il faut veiller à ce que les habits laissent une liberté de mouvement suffisante et qu’ils soient sans danger pour le chien.

 

La mélodie :

     La trame musicale du duo est à définir en fonction de l’allure du chien, de sa vitesse d’exécution des figures, des goûts musicaux du maitre ainsi qu’en fonction du thème choisi. Le choix de la musique peut définir le thème de la chorégraphie. Avec ou sans paroles, son tempo rythme la routine et donne aux « danseurs » des repères temporels pour leurs enchainements.

La musique est primordiale pour l’Obérythmée. Pour le respect de la loi, EUKANUBA sponsorise la CNEAC en payent les droits à la SACEM pour toutes les  démonstrations et compétitions Obérythmée de France.

 

 

 


 

Site Web sur l’Obérythmée

 

En français :

http://obe-rythmée.com

http://canifreestyle.bbactif.com (forum)

 

En anglais :

http://www.musicaldogsport.org

http://www.worldcaninefreestyle.org

http://www.happy-pets.co.uk

http://www.maryray.co.uk

 

 

 

Médiathèque de l’Obérythmée 

 

Revues :

- SANS LAISSEÒ n° 120 (1998) : « Le travail en musique » par Joseph ORTHEGA ; n° 162 (2003) : « découverte » par Debra BENARD ; n° 165 (2003) et suivants : « L’Obérythmée Pas à Pas » par Debra BENARD.

 

DVDs :

- « Pattes Rythmées 1 » (titre original : Rythmic Paws 1) par Attila Szkukalek. 102 min d’exercices décortiqués pas à pas et de démonstrations.

 

- « pattes rythmée 2 – Les Gladiateurs» (titre original : Rythmic Paws 2 – The Gladiator) par Attila Szkukalek.

 

 

 

Dico OBR 

 

1er pas : Niveau débutant dans les concours d’Obérythmée français. Le temps de chorégraphie est inférieur à 1,30 minutes. Friandises et laisse sont admises. On peut mixer Freestyle et HTM.

 

Attila Szkukalek : Un des obérythmistes de référence dans le monde de l'obérythmée

 

Avancé : Dernier Niveau (durée de prestation environ 4 minutes, catégorie Freestyle ou HTM), c'est le niveau international

 

Back : le chien fait le tour du maître en reculant

 

Boomerang : le chien saute sur son maitre et fait demi-tour

 

Classes : Catégories selon le nombre de chien et de maître participant à la routine (Classe Solo, Duo, Equipe, Mixte)

 

Clicker : Boitier mécanique émettant un son "Clic". Utilisé dans la méthode du Clicker Trainning.

 

Couple : Classe dans laquelle évolue un duo homme-chien/femme-chien.

 

Debra BENARD : reporter pour la revue SANS LAISSE

 

Dog Dancing : Nom donné à l’Obérythmée en Belgique et dans les pays Anglophones ; c’est également la dénomination international ede la discipline. Ce terme englobe à la fois HTM et Freestyle.

 

Duo : Classe dans laquelle évolue deux maîtres et deux chiens

 

Equipe : Classe dans laquelle évolue un maître et deux chiens ; un maître et trois chiens ; etc ; plusieurs maîtres et plusieurs chiens (plus de deux chiens)

 

EUKANUBAÒ : Entreprise  multinationale de vente d’aliments pour chien. Sponsor de manifestations canine dont la "Grande Odyssée » (traineau) et l’Obérythmée (prend en charge la SACEM pour tous concours et les démonstrations officielles).

 

Freestyle : (Ang. : style libre) Catégorie où le chien fait des figures (70%) plus ou moins proches du maître, entrecroisées de déplacement HTM (30%)

 

Heelwork (HTM) : (Ang. : travail sur les talons) Catégorie où le chien fait 70% de marche proche du maître (plus de 10 positions dans les 4 directions) et peut passer de l'une à l'autre par une figure proche du maître (30%)

 

HTM : Abreviation pour Heelwork To Music

 

Intermédiaires : 3ème Niveau (durée de prestation environ 3 minutes, catégorie Freestyle ou HTM)

 

Look : (Ang. : regarde) le chien regarde son maître dans les yeux. Cet ordre permet de fixer le regard du chien et de garder son attention pour lui demander des figures 

 

Mary Ray : Inventeur de l’Obérythmée en Grande-Bretagne. Obérythmiste de référence en Angleterre et dans le monde entier.

 

Niveaux : Catégories (1er pas, Novice, Intermédiaire, Avancé) selon le niveau de l'équipe. Les différents niveaux se caractèrisent entre autre par la durée de la prestation, la précision attendue et la notation.

 

Novice : 2ème Niveau (durée de prestation environ 2 minutes, catégorie Freestyle ou HTM)

 

Reverse : (Ang. : demi-tour sur soi-même) le chien est face au maître puis lui tourne le dos et vice versa

 

Routine : Chorégraphie d'obérythmée

 

SACEM : Société des Auteurs, Compositeurs et Editeurs de Musique "elle a pour mission d'assurer la défense de leurs intérêts et la gestion collective de la collecte et de la répartition des droits d'auteur des œuvres musicales faisant l'objet d'une diffusion publique ou de leur reproduction sur différents supports." (Wikipédia)

 

Solo : Classe dans laquelle évoluent un maître et son chien

 

Target : (Ang. : cible) Objet que le chien doit toucher (avec la truffe le plus souvent), sous forme de baguette que le maître tient ou un objet posé au sol

 

Twist : (Ang. : tourne) le chien tourne sur lui-même comme s'il "chassait sa queue"