Au sein du club :

 

 

 Pour faire de l’agility :

 

            - L’adhérent doit être au niveau Vert en Education 

 

            - L’agility n’est pas la progression obligatoire après l’éducation ; l’implication et la motivation du maître à l’apprentissage de la discipline sont primordiaux.

 

            - Ce qu'on attend d'un futur chien d'agility :

 

- Avoir la marche au pied sans laisse

- Avoir un très bon rappel

- Avoir un excellent « pas bouger »

- Le maître est réellement motivé à la pratique de ce sport avec son chien

- Le chien n’est pas agressif et en bonne santé.

                           

Plusieurs cours d’agility existent selon les différents niveaux : initiation, loisir, pré compétition et compétition.

 

 

Règles du bon agilitiste :

 

            - Pour les leçons d’Agility, les chiens arriveront détendus et disposés à l’apprentissage.

 

            - L’accès au terrain d’entraînement ne peut se faire qu’en présence d’un moniteur. De même, les obstacles ne seront franchis qu’après accord du moniteur.

 

            - Tout adhérent se doit d’apporter son matériel personnel nécessaire à chaque cours et de porter une tenue adaptée.

 

            - Pour pratiquer l’agility, le matériel suivant est inutile : collier à clou, collier étrangleur, collier semi étrangleur, collier électrique, harnais, laisse poignée, laisse enrouleur, muselière, fouet, manteau pour chien (liste non exhaustive).

 

            - Les maîtres seront assidus et attentifs aux leçons pratiques et théoriques pour la meilleure progression de leur équipe. Pour cela, il est interdit de téléphoner, ruminer un chewing-gum ou fumer sur le terrain d’agility (pour toute personne présente sur le terrain).

 

            - Tous seront volontaires pour aider à mettre en place le parcours, pour modifier la hauteur des obstacles  et pour les ranger en fin de cours.

 

           - La hauteur des obstacles restera minimale tant que le chien n’aura pas fini sa croissance (âge de confirmation fixé par le standard de race). Dès lors, les obstacles seront montés progressivement jusqu’à la hauteur finale, fixée par le règlement français d’agility, en fonction de la taille du chien au garrot.

 

            - Les chiens contagieux ou malades ne sont pas autorisés à s’entraîner.

 

            - Tous les points du règlement intérieur sont à respecter sur le terrain d’agility comme dans l’ensemble du club.

 

 

 

 

Les cours :

 

Les niveaux :

 

Niveau 1 :     Découverte de la discipline et des obstacles (sauf zones). Slalom grillagé

                        Conduite : à droite et à gauche, Changement de main (Pivot et Jeannette)

                        Petit ateliers d'une dizaine d'obstacles

 

Niveau 2 :     Jumpings de plus en plus évolués pour la maîtrise de la conduite.

                       Apprentissage des (fins de) zones.

                       Suppression progressive du grillage au slalom

                       Conduite : "En Avant", Croisement derrière

                       Maîtrise de la Vague

 

Niveau 3 :     Parcours à zones niveau 1er degré.

                        Maîtrise du "Out" et du Zig-Zag

                                  

Niveau 4 :     Parcours d’agility, perfectionnement de la conduite et renforcement de la cohésion de l’équipe maître

                       chien, préparation aux épreuves et réglementation de la compétition.

 

 

Les horaires :

 

Niveau 1: 

10h00 - 11h00       (Samedis et dimanches)
Niveau 2 :

11h00 - 12h30       (Samedis et dimanches)

Niveau 3 :

14h00 - 15h00       (Samedis)

Niveau 4 : 

8h00                      (2 Samedis/mois)             Spécial niveau 3ème degré

15h30                    (Samedis)
16h30                    (Mercredis)

Section Jeunes :  14h45                    (Mercredis)

 

 

Les moniteurs :

 

   

 

 

Passage de niveau :

 

            Lorsque l'équipe est considérée prête, les moniteurs d'Agility peuvent lui proposer de passer au niveau suivant.

 

Un aperçu de ce qui est attendu dans chaque niveau :

 

Agility 1 :      L’équipe s’échauffe toute seule

Elle passe correctement chacun des obstacles appris (tous sauf les zones).

Le maître maîtrise les changement de main et ses déplacements sur le parcours

 

Agility 2 :      Le chien passe le slalom dégrillagé

                       Les fins de zones sont parfaites

                       Le maître fait une bonne reconnaissance et choisit une conduite adaptée à son chien et au parcours

L’équipe évolue sur un enchainement d’obstacle

Le maître applique les aides de conduites

 

Agility 3 :      L’équipe a acquis une certaine autonomie dans son perfectionnement individuel

Le chien passe les zones en entier et dans un parcours

 

 

Agility 4 :      L’équipe fait des parcours de 20 obstacles

La conduite est idéale et fluide

Le maître a pris connaissance du réglement d'agility fançais

 

 

 

 

Matériel recommandé :

 

Pour apprendre et surtout faire aimer l’agility à son chien, il faut s’équiper :

 

            - de friandises (si le chien est gourmand) ou de son jouet préféré (s’il est joueur). Ces artifices seront des récompenses après la réalisation d’un exercice.

 

            - de quoi attacher le chien pendant les explications, les reconnaissances et entre les exercices.

 

            - d’une tenue de sport ne craignant pas d’être salie (jupe et talons aiguilles interdits). Crampons !!!!

 

 

 

 

Exercices utiles pour la pratique de l’agility (et les échauffements)

 

La complicité maître-chien

 

Le suivi de main à droite comme à gauche

 

Les obstacles

 

Suivre l’allure du maître

 

« En Avant »

 

« out »

 

"Ecarte"

 

« vient » tout près

 

Tourner à « droite » / « gauche » (tic/tac)

 

Ralentir « doucement/calme » ou accélérer « aller » sur ordre

 

La cible

 

Pivot

 

Jeannette

 

Croisement derrière

 

Kechke

 

1/2 pivot

 

 

Le règlement français           

                                                          

 

 

Les futurs champions en image :

 

 

 

Photos (évenements, entraînements, fêtes, ...) ICI.

 

 

 

Conseils de lecture :

 

 

Livres :

 

 

+ + Mariannick JOURDAIN, Frédérique DURAND et Alexandre BALZER, Le Guide pratique de l'Agility - L'Agility de A à Y (Tome 1) et Perfectionnement (Tome 2), 2009, Edition ANIMALIA.

 

+ Viviane THEBY et Michaela HARES, traduction française de M. SCHLEISS, Agility - Apprenez à votre chien à franchir un parcours d’obstacle, 2003, Edition CHANTECLER.

 

+ Chiara et Giancarlo DE MARTINI, L'Agility - Formation de base et techniques de compétition, 2009, Edition De VECCHI

 

- Dominique DESQUETS, préface de J.-P. PETITDIDIER, avant-propos de C. CHARPENTIER, L’Agility (éducation et initiation aux obstacles), 2001, Philippe GERARD Edition, BORNEMANN.

 

- Joël HERREROS, Le chien d’Agility - Education, initiation, conduite, 2000, Edition De VECCHI.

 

 

 

Sites Internet :

 

 

CNEAC :                              http://www.france-agility.com

Site officiel de la Commission National d’Education et d’Activités Canines, toutes les informations officielles, règlements des disciplines, couverture d’événements, adresses des clubs affiliés français, etc.                                                                                 

                       

Agility Dream Team :        http://agilitydreamteam.com

Site des passionnés d’agility, de bonnes informations grâce à un forum très actif.

 

                       

Lexique Agility :

 

 

CAESC : Certificat d’Aptitude à l’Éducation Sociale du Chien. Il s'agit d'un test d'éducation canine fait par les clubs canins. Réussi, il permet d'acquérir une Licence ou Carte Conducteur d'une discipline CNEAC (Agility, Flyball, Obérythmée, Canicross*, Frizbee, chien visiteur*, attelage*). *: certificats supplémentaires nécessaires.

 

CNEAC : Commission National d’Éducation et d’Activités Canines (nouveau nom de la CNEA :  Commission d'Education et d'Agility)

 

CEACR : Commission d’Éducation et d’Activités Canines Régional (nouveau nom de la CEAR : Commission d’Education et d’Agility Régional)

 

CSAU : Certificat de Sociabilité et d’Aptitude à l’Utilisation.

 

CTR : Coordinateur Technique Régional

 

Jumping : parcours sans zones

 

TAESC : Test d’Aptitude à l’Éducation Sociale du Chien. Equivalent du CAESC proposé, en collaboration avec une municipalité, aux citoyens propriétaires de chiens. Sert à promouvoir le chien dans la ville, sensibiliser les propriétaires de  chiens aux lois qui les concernent ainsi qu'à la propreté en milieu urbain. 

 

TMP : Temps Maximum Parcours

 

TPS : Temps Parcours Standard

 

SCC : Société Centrale Canine