Au sein du club :

 

 

 Pour faire de l’agility :

 

            - L’adhérent doit être au niveau Vert en Education 

 

            - L’agility n’est pas la progression obligatoire après l’éducation ; l’implication et la motivation du maître à l’apprentissage de la discipline sont primordiaux.

 

            - Ce qu'on attend d'un futur chien d'agility :

 

- Avoir la marche au pied sans laisse

- Avoir un très bon rappel

- Avoir un excellent « pas bouger »

- Le maître est réellement motivé à la pratique de ce sport avec son chien

- Le chien n’est pas agressif et en bonne santé.

                           

Plusieurs cours d’agility existent selon les différents niveaux : initiation, loisir, pré compétition et compétition.

 

 

Règles du bon agilitiste :

 

            - Pour les leçons d’Agility, les chiens arriveront détendus et disposés à l’apprentissage.

 

            - L’accès au terrain d’entraînement ne peut se faire qu’en présence d’un moniteur. De même, les obstacles ne seront franchis qu’après accord du moniteur.

 

            - Tout adhérent se doit d’apporter son matériel personnel nécessaire à chaque cours et de porter une tenue adaptée.

 

            - Pour pratiquer l’agility, le matériel suivant est inutile : collier à clou, collier étrangleur, collier semi étrangleur, collier électrique, harnais, laisse poignée, laisse enrouleur, muselière, fouet, manteau pour chien (liste non exhaustive).

 

            - Les maîtres seront assidus et attentifs aux leçons pratiques et théoriques pour la meilleure progression de leur équipe. Pour cela, il est interdit de téléphoner, ruminer un chewing-gum ou fumer sur le terrain d’agility (pour toute personne présente sur le terrain).

 

            - Tous seront volontaires pour aider à mettre en place le parcours, pour modifier la hauteur des obstacles  et pour les ranger en fin de cours.

 

           - La hauteur des obstacles restera minimale tant que le chien n’aura pas fini sa croissance (âge de confirmation fixé par le standard de race). Dès lors, les obstacles seront montés progressivement jusqu’à la hauteur finale, fixée par le règlement français d’agility, en fonction de la taille du chien au garrot.

 

            - Les chiens contagieux ou malades ne sont pas autorisés à s’entraîner.

 

            - Tous les points du règlement intérieur sont à respecter sur le terrain d’agility comme dans l’ensemble du club.

 

 

 

 Matériel recommandé :

 

Pour apprendre et surtout faire aimer l’agility à son chien, il faut s’équiper :

 

            - de friandises (si le chien est gourmand) ou de son jouet préféré (s’il est joueur). Ces artifices seront des récompenses après la réalisation d’un exercice.

 

            - de quoi attacher le chien pendant les explications, les reconnaissances et entre les exercices.

 

            - d’une tenue de sport ne craignant pas d’être salie (jupe et talons aiguilles interdits). Crampons !!!!